Comment mettre en place le suivi e-commerce de GA4 avec Google Tag Manager ?

GA4 GTM

Article rédigé par upmybiz, le 08/10/2021

La webanalyse est un domaine en pleine expansion et qui ne cesse de faire couler beaucoup d’encre depuis quelques années. Avec Google Analytics 4 (GA4 pour les intimes), Google passe à la vitesse supérieure pour proposer un outil d’analyse d’audience qui a l’objectif de fonctionner à terme sans cookies.  

L’ancienne version date de plus de 15 ans. Elle est basée sur un système de tracking par cookies qui pose aujourd’hui de nombreux problèmes, notamment au niveau de la protection des données personnelles. Il était temps de moderniser cela.  

 

Dans cet article, je vais vous expliquer comment mettre en place le suivi e-commerce de Google Analytics 4 via Google Tag Manager. 

 

Avant toute chose, 2 points importants sont à souligner :  

1/ GA4 est compatible avec le schéma ecommerce d’Universal Analytics. Toutefois, Universal Analytics n’est pas compatible avec un datalayer ecommerce GA4. 

En d’autres mots, nous pouvons utiliser un datalayer Universal Analytics pour faire remonter les données dans une propriété GA4. Cela signifie qu’il n’est pas forcément nécessaire pour le moment de modifier tous les développement dans le code et qu’il est possible de récupérer des informations, mais cela reste limité.  

 

2/ Dans le cadre de ce tutoriel, nous allons partir du principe que nous souhaitons implémenter GA4 en suivant les bonnes pratiques avec un datalayer GA4. Cela va devenir le modèle de plus en plus fréquent et commun. Je vous invite à vous référer à la documentation officielle pour de plus amples informations. 

 

Pour cet exemple, nous allons implanter via Google Tag Manager, le tracking « purchase » du datalayer, qui correspond au push de données lors de la confirmation d’une commande. Si vous êtes déjà perdu, je vous invite à consulter nos contenus précédents pour comprendre comment fonctionne GA et GTM 😊 

 

1/ Déclaration des variables du datalayer (aussi appelé couche de données) : 

Dans GTM > Variables, il vous suffit d’ajouter les variables qui vous intéresse. Encore une fois, il vous suffit de vous référer à la documentation technique.  

datalayer variable

  • Ecommerce Items – ecommerce.items 
  • Ecommerce Transaction ID – ecommerce.transaction_id 
  • Ecommerce Affiliation – ecommerce.affiliation 
  • Ecommerce Value – ecommerce.value 
  • Ecommerce Tax – ecommerce.tax 
  • Ecommerce Shipping – ecommerce.shipping 
  • Ecommerce Currency – ecommerce.currency 
  • Ecommerce Coupon – ecommerce.coupon 

 

2/ Création de la balise et récupération des données 

Une fois que toutes les variables sont correctement déclarés dans Google Tag Manager, il faut ajouter une nouvelle balise de type « Google Analytics : Evénement GA4 » 

événement GA4

La balise de configuration a sélectionnée est celle qui correspond à votre propriété GA que vous avez préalablement créé pour récupérer toutes les données d’audience. 

Dans « Nom de l’événement », il faut suivre la documentation de référence de Google, et insérer « purchase » 

Dans Paramètres de l’événement, nous allons insérer les différents paramètres que nous allons récupérer via les variables dynamiques, précédemment déclarées. 

  • items – {{Ecommerce Items}} 
  • transaction_id – {{Ecommerce Transaction ID}} 
  • affiliation – {{Ecommerce Affiliation}} 
  • value – {{Ecommerce Value}} 
  • tax – {{Ecommerce Tax}} 
  • shipping – {{Ecommerce Shipping}} 
  • currency – {{Ecommerce Currency}} 
  • coupon- {{Ecommerce Coupon}} 

 

3/ Mise en place du déclencheur 

Si le développeur a correctement implanté le datalayer GA4, un événement « purchase » doit être poussé dans le code pour chaque confirmation de commande. Il suffit donc d’insérer un trigger de type « événement personnalisé » avec la valeur « purchase » 

 

Ainsi, votre paramétrage devrait ressembler à ceci : 

déclencheur GTM

 

4/ Vérifier la remontée de données 

Une fois que le paramétrage est effectuée, il ne vous reste plus qu’à tester la remontée de données via GTM debug, et via le rapport Temps réel de Google Analytics. 

 

 

Comme vous pouvez le constater, il est important de se former à l’outil. Il faut mettre en place dès maintenant le tracking pour pouvoir sécuriser un historique de données, au lieu de repartir d’une page vierge. 

Avec ce petit tutoriel, vous avez un bon aperçu du paramétrage nécessaire pour suivre les données ecommerce dans une propriété Google Analytics 4, en passant par Google Tag Manager pour faciliter et maîtriser correctement la remontée de données. 

Une fois que vous avez créé première balise d’événement Google Analytics 4, il ne reste plus qu’à configurer le reste des événements du plan de marquage (product views, product clicks, product detail, add to cart, remove from cart…). 

 

 

Vous souhaitez être accompagné dans la mise en place de votre suivi GA4 ?

⬇ Découvrez notre accompagnement GA4 ⬇

Contactez-nous 

Contactez-nous

NE RATEZ AUCUN ARTICLE

Pour recevoir 3 articles e-business par mois :

Inscrivez-vous à la newsletter

Et suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez nos derniers livres blancs :

Livres blancs e-business