Logistique : comment optimiser la gestion des stocks de son site e-commerce ?

Logistique : comment optimiser la gestion des stocks de son site e-commerce ?

by Céline Albarracin, 10 juillet 2017

La gestion des stocks d’un site e-commerce est une activité primordiale pour une entreprise. Mais elle est aussi assez rébarbative et compliquée à mettre en place. Pourtant, vous ne pouvez négliger cet aspect de votre logistique, car il peut vous coûter très cher.

Il faut donc trouver des moyens d’optimiser votre gestion du stock pour avoir le moins de perte possible et satisfaire votre clientèle. En effet, une bonne gestion des approvisionnements vous permet de gagner de l’argent régulièrement, de limiter les insatisfactions et d’assurer la fidélité de vos consommateurs. Et ce, que vous soyez sur un secteur B2C ou B2B.

 

La gestion des stocks e-commerce au service de la satisfaction client

Rien n’est plus frustrant pour un client, qui passe commande, d’arriver en fin de processus d’achat et de recevoir un email lui indiquant qu’il sera remboursé ou que son produit est indisponible. Il en va de même pour le client qui arrive sur votre site, par le biais d’une publicité, et qui découvre une rupture de stock sur votre e-commerce. Vous perdez alors un précieux prospect à cause d’une mauvaise gestion de stock. Dommage, votre concurrent lui tend déjà les bras !

Il est difficile de trouver le juste milieu entre avoir des montagnes de stock de marchandises et des étagères vides. Les problématiques de la gestion de stock sont inhérentes à cette activité : surstockage ou sous-stockage.

 

Les effets du surstockage

Le surstockage est un problème que rencontrent souvent les e-commerces qui viennent d’ouvrir. N’ayant aucun recul sur la marchandise (entrées et sorties), vous devez vous baser sur des estimations, tout en étant certain de ne pas manquer du produit phare.

Le risque majeur d’une gestion de stock e-commerce en surstockage est la mobilisation d’un capital circulant. Votre trésorerie est largement entamée, donc vos possibilités d’investissement sont réduites. De plus, votre marchandise perd de sa valeur lors du stockage. Il peut même arriver que vous ne parveniez jamais à vendre votre stock, car la demande pour les produits peut chuter, suivant un effet de mode par exemple.

 

Les effets du sous-stockage

Aussi vicieux que le surstockage pour un site e-commerce, le sous-stockage consiste à n’avoir que peu de stock. Côté trésorerie, c’est nettement mieux, puisque vous avez des fonds pour investir dans d’autres domaines comme la communication, le webmarketing, la publicité… Mais des produits indisponibles en ligne sont un manque à gagner. Les clients ne commandent pas (sauf si vous avez une exclusivité, mais tous les sites e-commerce ne fonctionnent pas sur ce mode) et vous loupez des ventes.

Les internautes sont habitués à recevoir les informations à grande vitesse, ils ne comprennent pas qu’un produit soit en rupture de stock ! Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne vont pas vous attendre. Ils se dirigent généralement vers un autre site.

Le sous-stockage, à long terme, présente un effet négatif sur votre chiffre d’affaires, votre rentabilité et votre réputation.

 

5 méthodes de gestion de stocks

Il existe de nombreuses méthodes de gestion de stock e-commerce. Certaines seront plus adaptées à une activité que d’autres. Il est important de bien réfléchir à votre choix logistique, de s’entourer de gens compétents pour vous aider à sélectionner la technique qui vous convient.

Parmi les méthodes de gestion de stock e-commerce les plus connues, nous avons :

 

La méthode des stocks minimum

Grâce à votre logiciel, vous pouvez indiquer un stock minimum qui déclenche (automatiquement ou non) une commande chez le fournisseur. Ainsi, vous ne tombez jamais en rupture de stock.

Choix adapté aux e-commerces qui vendent toujours les mêmes produits (ou au moins une base de marchandises régulière), peu importe la saison et les tendances.

 

Le juste à temps

La commande du client provoque un réapprovisionnement automatique. Elle permet de gérer la trésorerie et de n’avoir en stock que des produits vendus. Par contre, elle allonge les délais de livraison (par rapport à ceux des concurrents) et peut provoquer un mécontentement chez le client.

Choix adapté aux e-commerces qui vendent des denrées périssables, qui possèdent un avantage concurrentiel assez important pour ne pas perdre les clients à cause des délais de livraison ou aux boutiques en ligne officielles (d’une marque, d’une équipe de sport…).

La prévision des ventes

Cette méthode consiste à suivre les tendances pour ajuster les stocks et les produits. Elle permet d’anticiper la demande pour y répondre rapidement et liquider le stock avant les concurrents pour le même produit.

Choix adapté aux e-commerces qui renouvellent régulièrement leurs gammes de produits ou qui vendent du matériel qui devient vite obsolète (high-tech, par exemple).

 

La méthode de l’inventaire

Grâce à un inventaire régulier (par tranche par exemple), vous vous assurez d’avoir des stocks au plus juste. Vous connaissez l’état du stock et les produits à privilégier ou à promotionner.

Choix adapté aux e-commerces débutants qui connaissent encore peu la saisonnalité des ventes, aux sites marchands qui renouvellent régulièrement leurs produits ou qui vendent des denrées périssables.

 

FILO/FIFO

Ces deux méthodes de gestion de stock sont intéressantes, mais assez contraignantes.

  • FILO signifie : dernier arrivé – premier vendu. La dernière livraison est la première à repartir chez le client.
  • FIFO signifie : premier arrivé — premier vendu. Tant que les premiers stocks ne sont pas vendus, le site n’écoule pas les dernières marchandises livrées.

 Choix adapté aux e-commerces qui vendent toujours les mêmes produits (à condition qu’ils soient non périssables) et dont les prix varient très peu.

 

Un logiciel pour une gestion de stock e-commerce plus efficace

Pour une gestion de stock e-commerce optimale, équipez-vous d’un outil adapté. De nombreux prestataires proposent des solutions en ligne ou à installer pour gérer correctement les entrées et sorties de vos marchandises.

Si besoin, faites-vous accompagner pour trouver l’outil qui convient à votre boutique en ligne, mais aussi à la méthode de gestion des stocks sélectionnée.

Pensez à choisir un logiciel qui remplit quelques conditions :

  • Interface intuitive
  • Gestion de stock automatique par famille
  • Gestion centralisée des stocks
  • Possibilité de gérer les stocks de plusieurs canaux
  • Logiciel adapté à la gestion e-commerce

 

Pour sécuriser votre projet et optimiser le ROI sur vos investissements, réservez une grande partie de votre réflexion à la gestion des stocks de votre e-commerce. Une excellente logistique garantit la satisfaction client, une bonne image de marque et la fidélité.

eda7e0c2a28bd62f37cf4ff60b853689pppp