Places de marché : J’y vais ou pas ?

Places de marché : J’y vais ou pas ?

45% des internautes ont déjà acheté sur des places de marché ces six derniers mois. Compliqué d’imaginer une stratégie e-commerce sans ce canal de ventes ! Et pourtant les market places ne sont pas toujours vues d’un bon oeil et encore moins comme un allié : frais de commissions, manque de personnalisation, mauvaise image de marque, gestion de stock… Bref, une vision plus anxiogène que générateur de business ! Nous vous proposons dans cet article de décrypter avec vous les avantages et inconvénients de places de marché. Vous pourrez par la suite y voir plus clair, et peut-être changé d’avis.

 

Quels sont les avantages ?

Tester un produit

Ouvrir une boutique e-commerce ne se fait pas sans mal.  Même si cela demande moins de ressources qu’une boutique physique, avant de vous lancer il est toujours intéressant de pouvoir tester votre produit et votre marché. Les market places vous offrent la possibilité de vous affranchir de procédures liées au développement : trafic sur le site, paiements en ligne, traitement des commandes, réassurance clients… Vous bénéficiez des noms comme Amazon ou CDiscount, connus de tous pour vendre les produits et avoir des retours clients.

Une portée plus de large

Grâce aux places de marché, vous pourrez toucher une cible que vous n’auriez jamais atteint autrement. En effet, Amazon s’apparente aujourd’hui à un moteur de recherche e-commerce, et l’étape Google peut être zappée lors d’une attention d’achat. Avec les services comme “Amazon prime”, le consommateur bénéficie d’une livraison en 1 jour pour 50 euros par an ; ces extras permettent de fidéliser l’acheteur.

N’oubliez pas également le business model d’une place de marché. Un deal win/win : plus vos produits sont vendus, plus la market place encaissera de l’argent !

Diversifier vos canaux d’acquisition

On ne vous le dira jamais assez, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Il est très dangereux de ne dépendre que d’un seul levier, tout comme il est dangereux de ne dépendre que des places de marché. Il n’existe pas d’équilibre parfait; une  analyse de votre marché est nécessaire pour le définir. Cependant, gardez à l’esprit qu’un équilibre SEO –  SEA, et places de marché doit se faire de façon plus ou moins égal.

Quels sont les inconvénients ?

Guerre des prix

Les market place tirent leur force de l’ampleur de l’offre en ligne et proposent un large de choix de comparaison pour le consommateur. Le facteur décisif est donc le prix. En effet, si votre produit se démarque par rapport à un autre, ça ne sera pas grâce au caractère inspirationnel !

Peu de maitrise de l’image de marque

Les vendeurs ont souvent tendance à négliger les photos de leurs produits. Pourtant c’est un des aspects les plus importants pour l’acheteur final qui a besoin de se projeter rapidement dans l’utilisation de vos produits, et également de les comparer à ceux de vos concurrents. Il est recommandé d’intégrer 4 photos minimum. Les produits mis en situation vous apporteront une plus-value certaine et aideront le consommateur dans sa décision d’achat. C’est le seul argument que vous aurez pour mettre en avant votre marque en un coup d’œil.

Choisir la bonne market place

Nous parlons beaucoup de market place comme Amazon ou Cdiscount, mais il en existe des centaines ! Notre partenaire ShoppingFeed met régulièrement à jour son listing, et vous nourrit de data sur le marché en fonction des secteurs d’activités. Si votre catalogue est très large, alors privilégiez les places de marché assez généralistes. En revanche, si votre catalogue est ciblé, préférez des plateformes spécialisées comme Sevellia pour les produits bio, les nouveaux cavistes pour les vins et spiritueux, 1001Pharmacies pour les produits de santé….

Si vous hésitez encore, consultez des experts ! Vendre sur une market place demande du temps et un savoir-faire; c’est en se faisant accompagner que vous pourrez sélectionner les bons leviers à activer.

 

 

Recevez 3 articles E-Business par mois

dictum diam commodo Donec commodo fringilla