AMOA web : pourquoi faire appel à un assistant à maîtrise d’ouvrage ?

AMOA web : pourquoi faire appel à un assistant à maîtrise d’ouvrage ?

Vous vous lancez dans le e-commerce et vous avez besoin d’un site de refondre votre site existant et l’on vous conseille de faire appel à un AMOA web… Mais ce métier est flou pour vous ?

Quel est précisément son rôle ? Quel intérêt pour le client de se faire épauler par un assistant à la maîtrise d’ouvrage web ? La rédaction d’UpMyBiz revient pour vous sur la définition de l’AMOA et sur ses avantages.

Petit lexique pour comprendre les termes AMOA, MOA et MOE

AMOA web-lexique

AMOA web-lexique

MOA= le maître d’ouvrage a besoin d’un site e-commerce, c’est le client
MOE = le maître d’œuvre a les compétences techniques pour développer le site, c’est le prestataire technique
AMOA ou AMO = assistant à la maîtrise d’ouvrage = MOAd : maîtrise d’ouvrage déléguée. Lorsque le MOA n’a pas l’expérience nécessaire au bon pilotage du projet, il fait appel à un AMOA (Assistant à la maîtrise d’ouvrage) dont la gestion de projet est le métier.

Quelle expertise vous apporte un consultant en maîtrise d’ouvrage web ?

 

Il vous connaît bien

Et si ce n’est pas le cas, l’AMOA web apprend à bien vous connaître pour comprendre dans le détail le fonctionnement de votre entreprise, votre mission, vos process et vos besoins.
Cette parfaite connaissance de vos problématiques va l’aider à vous conseiller sur la clarification et la définition de vos besoins et donc de vos objectifs.

 

Il valide la faisabilité technique

Votre demande est-elle réaliste ? Il vérifie auprès du maître d’œuvre si vos objectifs sont techniquement réalisables.

Il rédige le cahier des charges fonctionnelles

Nous l’avions abordé dans un article dédié au CDCF : c’est le rôle de l’AMOA web de synthétiser les spécifications fonctionnelles induites par vos objectifs dans un cahier des charges fonctionnel qu’il transmet ensuite à la MOE.

 

Il vous accompagne dans le choix du prestataire technique

AMOA web-choix-presta

AMOA web-choix-prestataire

Comment faire appel au meilleur expert ? Faut-il travailler avec une agence ou un freelance ? Avec son expérience et son carnet d’adresses, l’AMOA web peut vous aider à choisir votre maître d’œuvre.

 

Il vous sert de traducteur

Le client (MOA) et le prestataire technique (MOE) ont bien souvent beaucoup de mal à se comprendre. Dans un premier temps, l’AMOA vous aide en formalisant à l’écrit vos attentes en termes techniques pour que la MOE en déduise les réponses techniques adéquates.
Certains AMOA prennent également l’initiative de rédiger un glossaire qui permet de parler le même langage en définissant le jargon utilisé.

Mais ses compétences de traducteur ne s’arrêtent pas là car le chef de projet AMOA a une culture « site » et est capable de traduire vos besoins business en fonctionnalités ou en recommandations ergonomiques.

Il soigne votre portefeuille

En amont le consultant en maîtrise d’ouvrage web établit un budget prévisionnel. Puis, tout au long du projet, il s’assure du respect des coûts ou vous informe lorsque le budget risque d’être dépassé (ce qui peut être le cas si vous fonctionnez en méthode Agile).

 

Il vous accompagne tout au long de l’exécution technique

En sa qualité de chef de projet web, l’AMOA coordonne le projet du brief jusqu’à la livraison de votre site e-commerce (ou appli ou autre outil développé). Il est donc garant du respect des délais et vous informe de toute dérive tout en tâchant de les juguler.

 

Il surveille la qualité du livrable

L’AMOA web n’est pas un technicien (il n’est pas développeur par exemple) mais possède les compétences techniques d’un chef de projet fonctionnel web, il étudie donc pour vous les solutions techniques proposées par la MOE.
Lorsque le projet a débuté, il organise les différentes étapes de validation du projet avec le recettage du site.

 

Il facilite le dialogue

AMOA web-facilite-dialogue

AMOA web-facilitateur-dialogue

Lorsque les résultats du recettage ne sont pas satisfaisants pour la MOA, c’est à l’assistant à la maîtrise d’ouvrage qu’il revient de communiquer l’info à la MOE.
Dans cette étape, et tout au long du processus, l’expertise et les qualités relationnelles d’un bon AMOA seront donc un atout pour éviter les conflits ou les désamorcer…

 

Il organise la prise en main du nouvel outil

Le rôle de l’AMOA ne s’arrête pas à la livraison de l’outil.
Il s’assure de la bonne implantation du projet en interne par exemple, en mettant en place la formation des utilisateurs pour assurer une prise en main optimale de l’outil (ce qui est aussi appelé « conduite du changement »).
En cas de nouvelles demandes d’évolution sur l’outil après sa livraison, il se charge de prendre en charge vos nouveaux besoins.

 

Pour vous donner satisfaction, un (bon) assistant à la maîtrise d’ouvrage possède donc des qualités évidentes d’organisation (gestion de projet), des qualités relationnelles et un socle de connaissances techniques liées à son expérience métier.

Enfin, précisons que tous les besoins ne nécessitent pas nécessairement un développement d’outil ad hoc. Dans ce cas, l’AMOA vous préconise la solution technique existante la plus adaptée à vos besoins, attentes et budget, qu’elle soit spécifique ou open source…

Recevez 3 articles E-Business par mois

at velit, pulvinar ipsum mi, vulputate,