Les ventes e-commerce augmentent de +15% ce 1er trimestre 2021

chiffres e-commerce 2021

Article rédigé par upmybiz, le 07/07/2021

La FEVAD a annoncé la couleur : les ventes e-commerce sont en augmentation ce 1er premier trimestre 2021 ! Les ventes en ligne ont en effet atteint une hausse de +15% sur un an.  

 

Les chiffres clés

Pour mieux comprendre l’environnement e-commerce de ce premier trimestre et ses différentes évolutions, la FEVAD transmet quelques chiffres clés :

  • Ce premier trimestre 2021, l’e-commerce (comprenant les produits et les services) représentait plus de 30 milliards d’euros, avec une augmentation d’environ 15% sur un an.
  • La vente de biens est toujours en tête par rapport à la vente de services en ligne : la FEVAD estime une augmentation de +30% des ventes de biens contre une baisse pour l’e-tourisme de presque 50%…
  • Le digital a le vent en poupe, les commerçants ont su s’adapter face au Covid-19 et à ses restrictions sanitaires : ce 1er trimestre le nombre de site permettant la vente de biens et de services en ligne a augmenté de 12% par rapport à N-1 avec 499 millions de transactions passées !
  • La panier moyen (somme moyenne cumulée dans le panier d’achat d’un client) s’élève à 58€.

 

L’e-commerce : pilier pour les commerçants face aux restrictions du Covid-19 ?

  • Face aux mesures restrictives mises en avant en février 2021, les ventes e-commerce des enseignes physiques ont accéléré en avril 2021 : +28% vs n-1 et +163% vs n-2.

Pour rappel en février 2021 : des restrictions étaient mise en place pour les enseignes de plus de 20 000 m2. De façon cumulée, la date des soldes d’hiver se voyait décalée sur février. Comme pour les précédentes fermetures des boutiques physiques, le secteur de l’e-commerce a fait patienter la clientèle des enseignes physiques en mettant à disposition la vente de produits en ligne.

  • Parmi les 12 derniers mois, les ventes en ligne des magasins physiques ont augmenté plus rapidement que la moyenne du marché !
  • Les places de marché sont une opportunité grandissante pour les ventes complémentaires en ligne : certaines TPE-PME s’approprient les marketplaces pour limiter la baisse de leur chiffre d’affaires ! En moyenne de janvier à mars 2021, les places de marché ont eu une croissance de +44%. 

 

Les tendances à suivre

De nombreuses solutions ont été mises en place par les commerçants pour faire face aux restriction liées au Covid-19 :

  • Création ou refonte de site internet
  • Mise en place de boutique sur les places de marché
  • Multiplication des budgets accordés à la vente en ligne (notamment pour les campagnes d’acquisition payantes)
  • Fidélisation de la clientèle à distance : mise en place de newsletter, utilisation des réseaux sociaux renforcée (jeux concours, mise en avant des coulisses de la boutique…)

De nombreux commerçants ont vu leur chiffre d’affaires en ligne augmenter face au niveau de demande plus élevé de la part des consommateurs, durant ces périodes de couvre-feu et de confinement.

Les restrictions liées aux enseignes physiques sont désormais -en partie- levées. La clientèle revient peu à peu en magasin physique… mais n’oublie pas pour autant l’achat en ligne ! De nouvelles habitudes de consommation se sont créées durant ces temps particuliers. La vente en ligne et la vente en magasin physique peuvent fonctionner main dans la main, de façon complémentaire afin de multiplier les ventes ! De nombreuses solutions sont d’autant plus encourager aujourd’hui : la mise en avant du click and collect, les avantages fidélité et les nouveautés produit en ligne… Les objectifs cross-canaux sont désormais une priorité. Et l’e-commerce n’a bel et bien pas dit son dernier mot.

 

Source : FEVAD

***

Vous souhaitez développer votre chiffre d’affaires en ligne et établir un ordre de priorité ? 

Contactez-nous

PARTAGEZ L’ARTICLE

Contactez-nous

NE RATEZ AUCUN ARTICLE

Pour recevoir 3 articles e-business par mois :

Inscrivez-vous à la newsletter

Et suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez nos derniers livres blancs :

Livres blancs e-business