Benchmark e-commerce : comment surveiller la stratégie web des concurrents ?

Benchmark e-commerce : comment surveiller la stratégie web des concurrents ?

Pour augmenter vos parts de marché, il est essentiel d’effectuer régulièrement un benchmark e-commerce. L’objectif : savoir comment vos concurrents mènent leur stratégie webmarketing pour rester compétitifs. C’est d’autant plus important si vous êtes face à des sites marchands aguerris, mis en ligne depuis de nombreuses années.

Leur manière de gérer leur référencement, leur content marketing et leur stratégie sur les réseaux sociaux vous aide à optimiser votre propre stratégie webmarketing. Grâce à un benchmark web régulier, vous pourrez conserver votre position, voire dépasser vos concurrents.

Dans cet article, UpMyBiz vous propose les outils et techniques pour veiller sur la stratégie web des e-commerces concurrents.

 

Surveiller la stratégie de référencement

Vous le savez certainement, constamment améliorer son référencement permet de mieux se positionner dans les résultats de recherche. Vous augmentez le trafic qualifié sur votre e-commerce, votre chiffre d’affaires et, par conséquent, vos parts de marché.

Mais comment dépasser les concurrents installés depuis plus longtemps que vous ? Grâce à un benchmark e-commerce de leur stratégie SEO.

Voici comment faire :

 

Paramétrer des Google Alertes…

…sur les mots-clés en rapport avec votre activité e-commerce. Utilisez aussi bien les mots-clés définis dans votre stratégie que ceux qui méritent encore réflexion. Paramétrez aussi des alertes sur les expressions utilisées par vos concurrents (la suite de l’article vous apprendra comment les connaître).

Le but est de voir s’il y a beaucoup de résultats qui mènent aux mots-clés sélectionnés, mais aussi de vérifier si les internautes les utilisent. Vous serez en mesure de voir ceux qui sont les plus pertinents pour votre e-commerce.

 

Analyser la structure des sites concurrents

Un benchmark web portant sur le SEO nécessite de vérifier comment sont construits les sites marchands concurrents. En effet, l’arborescence d’un e-commerce joue un rôle important dans votre référencement naturel.

Les robots de Google parcourent chaque jour des millions de sites internet. Leur rôle est de positionner votre contenu selon sa pertinence, son sujet et sa qualité. Lorsque les robots comprennent le fonctionnement de votre e-commerce, son univers et ses pages principales, ils peuvent mieux vous classer sur certaines requêtes.

Comparer la structure de votre boutique en ligne à celle de vos concurrents vous aide à améliorer votre SEO.

Pour ce faire, utilisez nos outils favoris :

Capture d’écran de l’outil OnCrawl

 

Analyser les mots-clés utilisés

Clés de voûte de votre référencement, les mots-clés doivent être choisis avec soin et pertinence pour apparaître dans les résultats de recherche. Pour rester compétitif, vous devez régulièrement chercher de nouvelles requêtes sur lesquelles vous positionner naturellement ou via une campagne Google Adwords.

Afin de trouver facilement l’inspiration, vérifiez les expressions utilisées par vos concurrents. Ces données vous seront facilement accessibles grâce aux outils suivants :

Capture d’écran de l’outil SeeUrank

 

Analyser les liens entrants

Avec quels sites et blogs vos concurrents collaborent-ils ? Voici une question intéressante pour améliorer votre stratégie de netlinking. Vous savez, cette technique qui consiste à obtenir des backlinks de qualité en échange d’un article invité, d’un autre lien ou de manière naturelle…

Connaître les sites qui font un lien vers vos concurrents peut vous aider à trouver de nouveaux partenaires, influenceurs ou webzines sur lesquels communiquer.

Pour connaître les backlinks des autres e-commerces, utilisez :

Capture d’écran de l’outil Majestic

 

Effectuer un benchmark e-commerce sur la stratégie de contenu

Votre benchmark e-commerce comprend forcément un volet Content Marketing. Le but de cette veille est de connaître le type de contenu publié par vos concurrents sur ses canaux de communication ou sur des blogs externes. Vous pourrez alors trouver l’inspiration pour vos articles, mais surtout étudier comment faire mieux !

Ce benchmark web est aussi l’occasion de repérer des blogs ou sites externes qui peuvent être intéressés par un partenariat (guest-blogging, test d’un de vos produits, jeu-concours…).

 

Paramétrer des Google Alertes…

… sur le nom des concurrents. Effectuez une revue de presse régulière sur les retombées concernant vos concurrents vous permet de mieux appréhender leur positionnement. Vous pourrez analyser leur notoriété, afin de détecter leurs points forts ou faibles. De plus, vous verrez en temps réel les avis postés sur leurs produits et leurs services, ce qui est très utile pour améliorer votre propre offre.

 

Faire un audit du contenu interne

Le temps que Google collecte le contenu publié sur vos concurrents, parcourez leur e-commerce à la recherche de leurs contenus. Repérez le blog, les guides d’achat, mais aussi les pages fixes. Vous évaluez alors leur manière de s’adresser à leurs prospects, leur vision du marché et les techniques Content Marketing utilisées.

Ces données vous aident à améliorer votre propre stratégie pour, au moins, vous mettre à leur niveau et, si possible, vous démarquer.

 

Faire un audit du contenu externe

Vos Google Alertes vont faire remonter les nouvelles parutions. Pour un benchmark e-commerce plus complet qui comprend aussi les anciens articles, effectuez une recherche sur la raison sociale de vos concurrents dans les moteurs de recherche. Vous trouverez les articles publiés sur d’autres espaces : blog spécialisé, blog personnel, média généraliste…

Conseil supplémentaire : Pensez à effectuer vos recherches dans la rubrique “Actualités”.

Cela vous permettra de détecter des influenceurs dans votre activité, mais aussi des webzines ou médias en ligne sur lesquels communiquer. Vous y dénicherez aussi des informations sur leurs produits, leur historique et peut-être sur leurs objectifs à court et long terme.

 

S’inscrire à leur newsletter

Pour ne rater aucun contenu publié par vos concurrents, inscrivez-vous à leur newsletter. Attention, faites-le avec une adresse neutre, pour qu’ils ne sachent pas que vous les surveillez. Ajoutez également le flux RSS de leur blog à votre agrégateur de contenu (Netvibes, Feedly, NewsBlur…).

Mettre en œuvre un benchmark sur les réseaux sociaux

Pour un benchmark e-commerce intégral, on n’oublie pas de surveiller les réseaux sociaux ! Votre stratégie Social Media Marketing profitera de cette veille concurrentielle pour repérer de potentiels clients, des influenceurs, des tendances e-commerce et des moyens de s’améliorer.

Mais avant tout, assurez-vous d’avoir un site mobile de qualité ! En effet, Facebook recense près de 33 millions d’utilisateurs mobiles, Twitter en compte 15,2 millions et Instagram en attire 11 millions.

Améliorer votre communication sur les réseaux sociaux passe forcément par élaborer un site mobile ergonomique, qui facilite l’expérience utilisateur.

Pour savoir comment votre e-commerce s’affiche sur les smartphones et tablettes, rendez-vous sur testmysitewithgoogle.

Tout est bon ? Si ce n’est pas le cas, contactez votre webmaster pour régler le problème ou faites appel à UpMyBiz ! Si tout va bien, alors vous êtes prêt à mettre en place ces techniques de benchmark web :

 

Se doter d’outils de veille Social Media Marketing

Il existe des outils qui vous faciliteront votre benchmark e-commerce. Autant les utiliser ! Chez UpMyBiz, nous recommandons :

Make Me Stats

Outil freemium, MakeMeStats  s’avère particulièrement utile pour effectuer une veille concurrentielle sur Facebook, Instagram, Twitter et YouTube. Il vous présente les performances de n’importe quelle marque : évolution du nombre d’abonnés, nombre d’interactions, taux d’engagement, volume de publications…

SimilarWeb

L’outil SimilarWeb vous aide à connaître le trafic généré par les réseaux sociaux sur un site internet. C’est très utile pour savoir si la stratégie social media de vos concurrents, ou la vôtre, est efficiente.

 

S’abonner aux comptes de plusieurs influenceurs

Les influenceurs sont une mine d’informations pour votre propre stratégie. Pensez à suivre ceux qui ont un rapport avec votre activité e-commerce. Même si vous êtes abonné à leur blog. En effet, ces derniers peuvent parfois juste faire une photo Instagram, un tweet ou un snap pour parler d’une marque, d’une boutique ou d’un produit.

En les suivant, vous saurez quelles sont les marques à la mode, les tendances et les avis de leur communauté.

 

Utiliser les options proposées par les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux vous proposent des fonctionnalités bien utiles pour votre benchmark e-commerce. Utilisez-les pour compléter votre veille et ne manquez aucun événement important !

 

Sur Twitter

Comment suivre vos concurrents sans qu’ils s’en aperçoivent ? Ajoutez-les dans une liste privée. Il n’y a pas besoin de les suivre pour le faire, ils ne recevront pas de notifications et la liste n’apparaîtra pas sur votre profil.

Pour ajouter un concurrent à une liste privée, créez-la d’abord en allant sur votre profil :

Onglet liste > Bouton Créer une liste

Donnez-lui un nom et cochez bien la case « Privée ».

Rendez-vous ensuite sur le profil d’un concurrent. Cliquez sur les 3 points à côté du bouton « Suivre », puis sur « Ajouter ou retirer des listes ».

Sélectionnez celle que vous venez de créer et c’est terminé !

 

Sur Facebook

Facebook vous permet de surveiller très facilement les pages de vos concurrents. Rendez-vous dans vos statistiques. Sur la page « Vue d’ensemble », descendez jusqu’à la rubrique « Pages à surveiller ».

Ajoutez les pages des concurrents en cliquant sur le bouton “Ajouter des pages”.

Vous obtenez leur nombre de fans en temps réel, le nombre d’interactions, le total de publication et, en cliquant sur le nom de la page, leurs meilleurs posts de la semaine.

 

Sur Linkedin

Sur Linkedin, c’est très simple : abonnez-vous aux pages des entreprises concurrentes pour les suivre régulièrement. Contrairement à Twitter, Facebook, Pinterest, Snapchat ou Instagram, elles n’ont aucun moyen de savoir que vous êtes abonné.

 

Créer un flux RSS des comptes

Instagram, Pinterest ou YouTube n’ont pas une option spécifique pour surveiller ses concurrents. Par contre, vous pouvez récupérer le flux RSS d’un compte et l’ajouter à votre agrégateur favori. Vous verrez en temps réel les posts qu’ils publient.

Pour ce faire, rendez-vous sur le site Feed Exileed. Copiez et collez l’adresse du compte à surveiller, puis cliquez sur « Generate RSS Link ».

Il ne vous reste plus qu’à copier l’adresse qui s’affiche dans la barre de recherche, pour la coller dans votre agrégateur.

Vous pouvez aussi utiliser cette technique pour un compte Twitter, Facebook ou Linkedin, en plus de celles citées ci-dessus.

 

Avec ces méthodes, vous êtes désormais en mesure d’effectuer un benchmark e-commerce complet. Ce dernier vous servira à mieux vous positionner, à détecter des tendances de consommation, à accroître vos connaissances sur votre marché et à améliorer vos offres. Quatre paramètres essentiels pour optimiser votre ROI !

 

Recevez 3 articles E-Business par mois

Praesent risus. commodo in at nunc quis, porta.