E-commerce : 6 manières de réagir face à une baisse de trafic

E-commerce : 6 manières de réagir face à une baisse de trafic

Au secours ! Votre site e-commerce enregistre une baisse de trafic, soudainement, sans raison apparente… Que faire ? Le monde digital est une arène dans laquelle vous devez toujours mener un combat, rien n’y est jamais acquis ! Les concurrents, les algorithmes Google et les facteurs techniques sont des ennemis qu’il faut savoir transformer en alliés.

Si vous avez constaté une baisse de trafic sur votre e-commerce, ce n’est pas « sans raison ». Quelque chose s’est passé dans l’univers du web. UpMyBiz vous donne aujourd’hui 6 pistes à explorer pour découvrir les causes de cette diminution et y remédier au plus vite.

 

1. Comprendre le fonctionnement des algorithmes Google

Dès que le zoo de Google passe sur votre e-commerce, vous pouvez constater une variation dans votre trafic. Parfois, c’est positif et vous gagnez quelques places. Souvent, c’est neutre, vous n’apercevez aucune différence. Et dans le pire des scénarios, Google vous pénalise.

Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas respecté les règles en termes de qualité de contenu ou backlinks, par exemple. Un petit tour sur votre Search Console vous en apprendra davantage sur votre erreur et comment y remédier.

Cependant, si vous n’avez aucun message et que vous êtes sûr de respecter les directives éthiques SEO du moteur de recherche, il faudra chercher ailleurs…

2. Vérifier les facteurs techniques

Bien souvent, une baisse de trafic provient d’un souci technique intervenu lors d’une mise à jour de votre CMS, de l’installation d’un plugin ou simplement d’une modification dans vos fichiers .php.

Ces raisons sont assez évidentes et facilement identifiables dès qu’il y a une baisse significative du trafic. Notamment si vous avez effectué un changement majeur juste avant de voir vos visites décroître.

Pour vous aider à trouver la faille, voici quelques erreurs techniques courantes en e-commerce :

 

Des pages en « Noindex »

C’est l’erreur de codage la plus courante. Vous ou votre développeur avez ajouté une balise « Noindex » dans l’en-tête de votre site internet.

S’il vous arrive de travailler sur des pages, que vous mettez en « Noindex » le temps de les terminer, n’oubliez pas de les rendre accessibles, et de supprimer ce tag dès que vous avez terminé.

 

Un problème de configuration de Google Analytics

Parfois, le code Google Analytics n’est pas placé ou visible sur toutes les pages. Si vous voyez une baisse de trafic dans Google Analytics, vérifiez ce point. Une comparaison avec les résultats de votre Search Console peut être utile pour vérifier le rapport impressions / clics.

Si l’écart entre les deux outils est vraiment important, cela signifie que quelque chose ne va pas avec la configuration de Google Analytics. Le code de suivi doit être présent sur toutes les pages, dans la section <head>.

 

Le Robots.txt

Le fichier robots.txt est utilisé pour gérer efficacement son référencement et contrôler le passage des robots de Google. L’ajout d’une mauvaise instruction peut entraîner une perte énorme de trafic organique. Dans le pire des cas, vous risquez de bloquer une catégorie, une gamme ou même l’ensemble de votre e-commerce.

Assurez-vous qu’aucune modification n’a été faite dans ce fichier, qui se trouve à la racine de votre site marchand.

 

Un souci de HTTPS

Pour une boutique en ligne, le HTTPS est devenu un facteur de référencement critique. C’est un critère important pour les utilisateurs aussi. Google a mis en garde les webmasters sur l’obligation de se doter d’un e-commerce en HTTPS. Ces messages d’avertissement peuvent être vus dans la console de recherche. Ainsi, si votre Google Analytics montre une diminution du trafic ou des conversions, l’absence de ce protocole de sécurité pourrait en être la raison.

Il est recommandé de migrer, de toute urgence, vers le HTTPS.

 

Une migration de site ou nom de domaine

Le trafic peut également diminuer si vous avez migré votre e-commerce vers une autre plateforme ou un nouveau domaine. Selon différentes études de cas, un site marchand peut connaître une baisse de trafic allant jusqu’à 60 % lors de sa migration.

Assurez-vous que vous avez suivi la procédure de référencement recommandée pendant cette transition. Pensez à vérifier les redirections 301, les changements de code et les URL canoniques.

 

Un problème de renouvellement de noms de domaine et d’hébergement

Votre société d’hébergement / nom de domaine vous signale lorsque vos services arrivent à expiration. Généralement, elle le fait 2-3 mois à l’avance.

Chaque année, vous devrez renouveler votre nom de domaine et régler votre hébergement. En cas d’oubli, votre e-commerce sera mis en hors-ligne ! Pour l’éviter, vous pouvez choisir le renouvellement automatique ou prendre soin de vous en occuper dès la réception du premier email de rappel.

 

Remplacer les produits stars en fin de vente

Si tout le côté technique semble être correct, la baisse de trafic de votre e-commerce provient peut-être du déréférencement d’un produit phare. L’abandon d’un best-seller ou d’un produit à fort trafic peut avoir un impact majeur sur l’ensemble de vos statistiques.

Bien entendu, si vous avez enlevé ce produit de votre catalogue, c’est qu’il y a une raison. Mais au lieu de supprimer totalement la page, ce qui risque de mener à des erreurs 404, enlevez simplement l’article des stocks. Comme cette fiche produit est source de trafic, les visiteurs atterriront tout de même sur votre boutique en ligne.

Prévenez-les que ce produit n’est plus en stock et donnez la raison. Par exemple, vous pouvez utiliser la phrase : Ce produit a été abandonné par le fabricant et n’est plus disponible à la vente.

Pour éviter de perdre ces potentiels clients, proposez-leur des produits similaires.

 

Investir dans plusieurs canaux de communication pour anticiper la baisse de trafic

Vous connaissez l’expression « ne pas mettre ses œufs dans le même panier » ? Pour assurer le trafic de votre e-commerce, il est conseillé de l’appliquer ! Que ce soit Google Adwords, Facebook, l’emailing… toutes ses stratégies sont soumises au bon vouloir de multinationales. Dès demain, les règles peuvent changer et un canal peut devenir moins vendeur que l’autre ou proposer un taux de conversion plus restreint.

Une baisse du trafic survient souvent lorsqu’un e-commerce mise sur un ou deux canaux et que l’un d’eux change sa politique. Résultat : votre paramétrage est obsolète ou le budget devient insuffisant pour conserver votre trafic.

Privilégiez une communication multicanale et répartissez votre budget entre les réseaux sociaux, l’achat de mots-clés, l’email marketing, la création de contenus, les partenariats influenceurs…

 

Analyser l’ergonomie du site e-commerce

Pour expliquer la baisse de trafic de votre e-commerce, vous pouvez aussi vérifier si l’ergonomie du site internet est toujours au top ! Des problèmes de navigation peuvent expliquer que des visiteurs ne reviennent plus sur votre boutique en ligne.

Ajoutons que Google prend en compte certains critères, comme la vitesse de chargement des pages ou l’optimisation mobile, pour le référencement.

 

La vitesse de chargement des pages

S’il faut plus de 3 secondes pour charger une page de votre e-commerce, Google risque de vous pénaliser… les internautes aussi ! Les géants du commerce électronique, comme Amazon, investissent des sommes folles pour s’assurer que leurs sites se chargent rapidement. Une vitesse de page décente est importante pour tous les types de sites web, mais pour une boutique en ligne, c’est indispensable !

Des outils tels que PageSpeed Insights ou Pingdom vous aident à identifier les domaines qui nécessitent une amélioration. Même Google Analytics vous rapporte des statistiques sur la vitesse des pages.

L’ergonomie mobile

Le trafic en provenance des appareils mobiles augmente à un rythme exceptionnellement élevé. Comme nous l’avions vu dans notre article « Mobile First : ce que cela va changer pour l’e-commerce ! », les smartphones et tablettes représentent 51,3 % du trafic.

Votre site marchand peut faire face à une baisse de visites si les mobinautes ne trouvent pas votre e-commerce ou s’ils savent qu’il n’est pas comptable avec les mobiles. Pour parer à ce problème, vous devez prendre en charge tous les aspects liés à la mobilité, tels que la réactivité, l’interface et l’expérience utilisateur mobile.

 

Produire davantage d’articles de qualité

La plupart des sites e-commerce possèdent un blog pour annoncer les nouveautés, proposer des animations commerciales, donner des conseils, relater les prochaines tendances… Bloguer est une excellente façon de s’engager avec vos clients, d’augmenter leur fidélité et de booster son référencement.

Si vous observez une baisse de trafic, cela pourrait aussi être lié à des articles de blog peu fréquents (ou moins qu’avant) ou alors de qualité inférieure. Pour continuer d’intéresser votre audience et attirer des prospects, vos articles doivent être :

  • Réguliers : un à deux par semaine, au moins.
  • Utiles : vous devez apporter de la valeur ajoutée aux lecteurs.
  • Uniques : évitez de dire la même chose que vos concurrents.
  • Humanisés : apportez une touche personnelle.

 

Si vous constatez une baisse de trafic de votre site e-commerce, nous vous recommandons de regarder du côté de ces 6 points. L’explication s’y trouve forcément. Et n’oubliez jamais que pour augmenter régulièrement vos visites, vous devez diversifier vos canaux d’acquisition, proposer régulièrement du contenu de qualité et respecter les règles SEO éditées par Google !

Recevez 3 articles E-Business par mois

sit commodo massa Donec ut ipsum Curabitur velit, vel, dapibus