Les erreurs classiques en E-commerce : oublier de favoriser le rachat (4/15)

Les erreurs classiques en E-commerce : oublier de favoriser le rachat (4/15)

Débutant ou confirmé dans la vente en ligne, nous souhaitons vous donner des retours d’expérience vous permettant d’éviter de gaspiller du temps et de l’argent.

Conseil pratique de bon sens, ou truc spécifique à ce rude métier rude qu’est le e-commerce : pensez-y avant de vous plonger dans l’opérationnel !

Erreur n°4 : Oublier de favoriser le “repeat business”

Vous avez trouvé un marché intéressant, des produits compétitifs, un fournisseur fiable, des prestataires solides…. mais êtes-vous capable de vraiment gagner de l’argent sur la durée avec votre stratégie E-commerce ?

Sans même parler du voyage ou de la high-tech qui le sont depuis longtemps, il y a en 2012 de plus en plus de secteurs “matures” sur internet : le taux de vente online dépasse les 15% du volume d’affaires.

En 2012, plus de 117 000 boutiques en ligne (selon le dernier bilan de la FEVAD) placent vos concurrents à un clic seulement

D’autre part, il devient de plus en plus cher d’acquérir de nouveaux clients : de 10€ à 25 voire 30€ pour les marchés les plus saturés.

Si votre marge et votre panier moyen n’est pas très élevé, pas besoin d’avoir fait de grandes études pour réaliser qu’il ne va pas forcément vous rester grand chose en fin de mois…

Conclusion : il est stratégique pour la survie de votre business de développer le réachat pour amortir ce coût d’acquisition !

De plus, la valeur nette d’un client qui commande une 2ème fois est beaucoup plus importante, et si vous souhaitez revendre votre site c’est ce taux de “repeat business” qui vous permettra de bien valoriser votre base de données.

Alors comment comment faire pour développer le rachat dans notre stratégie E-commerce ?

Plusieurs actions peuvent être entreprises en parallèle : c’est toujours pareil dans le web, il n’y a pas de recettes miracles il faut tester plusieurs techniques jusqu’à obtenir les bons résultats

Quelques exemples :

  • Newsletter segmentée par type d’acheteurs
  • Personnalisation des offres
  • Etudes clients sur les améliorations fonctionnelles souhaitées
  • Renouvellement et largeur du catalogue
  • Politique d’animation commerciale
  • Exploitation des réclamations pour fidéliser les clients
  • Promotion et offres croisées
  • Insertion dans le colis d’avantage pour la prochaine commande
  • Programme de parrainages
  • Offres spéciales et bons de réductions  exclusifs sur les réseaux sociaux
  • Apport de contenu à vos clients (dossiers thématiques, faites des études comparatives, jeux)

Avec ces différents moyens d’améliorer la fidélisation, vous devriez monter à plus de 10% de réachat annuel (plus d’un client sur 10 dans votre base commande au moins 2 fois lors des 12 derniers mois), et avoir au final moins de soucis de trésorerie grâce à une stratégie E-commerce complète

Enfin c’est tout le mal qu’on vous souhaite chez UpMyBiz !

A bientôt pour l’Erreur n°5 : Sauter les étapes webmarketing

Et retrouvez dans la même série :
Erreur n°1 : Construire la maison sans avoir fait de plans
Erreur n°2 : Ne pas manger équilibré
Erreur n°3 : Monter dans le même bus que tout le monde

UpMyBiz est une agence de conseil, accompagnement opérationnel et formation en E-commerce
Nous aidons les e-commerçants à mieux investir et vendre plus. 

 

Recevez 3 articles E-Business par mois

suscipit nunc ut facilisis sed commodo