Réglementation RGPD : son impact sur le marketing mobile

Réglementation RGPD : son impact sur le marketing mobile

En tant qu’e-commerçant, vous avez probablement entendu parler de la réglementation RGPD (Règlement Général sur la Protection des données), une nouvelle loi européenne sur la protection des données personnelles. Il s’agit de la plus importante loi sur la protection des données adoptée à ce jour, et elle a forcément une incidence sur votre activité.

Dans le cas où vous les auriez manqués, nous avons rédigé deux articles au sujet de ce règlement : « La mise en conformité RGPD : son impact sur votre e-commerce » et « La mise en conformité RGPD : son impact sur votre stratégie webmarketing ».

Aujourd’hui, les consultants e-commerce d’UpMyBiz s’intéressent aux effets du RGPD 2018 sur votre stratégie marketing mobile : son impact et ses atouts. Un article indispensable si vous êtes adepte du marketing multi device !

 

Bref rappel de la réglementation RGPD

En réponse à la crainte des atteintes à la protection des données, du vol d’identité et du rôle croissant que jouent les données numériques dans notre monde, les autorités de l’Union européenne ont créé la RGPD pour protéger les données des consommateurs.

Cette nouvelle règlementation, entrée en vigueur le 25 mai 2018, exige que les entreprises protègent les données des clients et modifient la façon de les collecter, les stocker et les utiliser.

Le RGPD 2018 oblige également les professionnels à faire preuve de transparence quant à la façon dont elles utilisent les informations laissées par les visiteurs. En outre, elle donne aux individus le droit d’accéder à leurs données et de contrôler la manière dont elles sont utilisées.

 

L’impact de la réglementation RGPD sur le marketing mobile

Tout e-commerce qui utilise les données personnelles d’un citoyen dans l’un des 28 pays de l’Union européenne est concerné par ce changement.

Étant donné que la plupart de nos lecteurs sont français, nous estimons que vous êtes directement concerné par cette loi !

Pour être en conformité avec le RGPD 2018, les spécialistes du marketing mobile doivent changer leurs procédures et leurs stratégies marketing. Voici quelques mesures à prendre dès maintenant, si ce n’est pas encore fait :

 

Renforcer le processus d’opt-in

La particularité du marketing mobile ? Pouvoir envoyer des notifications push aux clients, que vous ayez développé une application ou simplement un site marchand adapté au marketing multi device. Normalement, avant d’envoyer ces messages, vous avez demandé l’autorisation à vos clients.

Si ce n’est pas fait, vous devez immédiatement avertir vos visiteurs et les inviter à donner leur accord pour recevoir des push. Ceux qui ne le souhaitent pas devront être retirés de la liste des personnes notifiées.

Cependant, attention à bien effectuer cette demande de manière proactive. Une case précochée n’est pas autorisée par la réglementation RGPD. C’est à l’internaute de le faire.

Par ailleurs, il doit avoir accès à une explication claire et simple de la manière dont vous utiliserez ses données : par exemple, pour lui envoyer des notifications lorsqu’un nouveau produit est en ligne, ou pour lui proposer des produits complémentaires à ses précédents achats, ou encore pour lui souhaiter un joyeux anniversaire.

 

Comprendre qu’un consentement spécifique n’implique pas un consentement général

Si un client vous donne son adresse électronique pour avoir accès à quelque chose en particulier, comme un livre blanc ou pour assister à un webinaire, cela ne signifie pas que vous pouvez ajouter les coordonnées de cette personne à votre newsletter ou vos emails promotionnels. Ce dernier devra avoir coché les cases qui vous autorisent à utiliser autrement ses données.

Il en va de même pour le marketing mobile. D’après la réglementation RGPD, chaque type de notification push doit faire l’objet d’une activation manuelle. A cet effet, un client peut très bien vouloir être informé de l’avancée de sa commande, mais ne jamais recevoir d’offres promotionnelles.

 

Tenir un registre des consentements

Consentements reçus sur ordinateur ou sur mobile doivent être tenus dans un registre spécifique. Vous devez documenter qui a consenti, ceux à quoi ils ont consenti, ce qu’on leur a dit au moment du consentement et comment ils ont consenti.

 

Créer un processus pour effacer les données du client lorsqu’on vous le demande

L’un des défis du marketing mobile est de conserver les abonnés à ses notifications ! En effet, recevoir régulièrement des messages push ou des SMS peut vite devenir énervant pour les clients. Surtout s’ils n’ont pas l’impression d’y avoir souscrit.

Le smartphone se trouve toujours à portée de main… et d’oreilles. Entendre régulièrement des « bip » pour des messages publicitaires risque de pousser les clients à vouloir se désinscrire.

La réglementation RGPD exige que vous leur donniez un moyen rapide et efficace de se désabonner de vos messages. Mais ce n’est pas tout ! Cette nouvelle loi indique que les clients ont aussi le droit d’être oubliés. Cela signifie qu’un internaute peut se désabonner et demander que ses données soient supprimées de vos serveurs.


 

Aviser les utilisateurs en cas de faille

Dans le cadre du RGPD 2018, si votre site e-commerce mobile subit une atteinte à la protection des données, vous devez en informer vos clients, ainsi que la CNIL, dans les 72 heures suivant l’incident.

 

Mise en conformité RGPD 2018 : que faire des données existantes ?

Le RGPD s’applique aux données que vous avez déjà récoltées.  Autrement dit, vous devez mettre à jour le consentement de vos utilisateurs par le biais de campagnes de “re-consentement”. Prenez, si ce n’est pas fait, bien soin de diviser les options auxquelles ils consentent (offres promotionnelles, ventes privées, suivi de commande, etc.).

Attention, les sites e-commerces non conformes avec la réglementation RGPD risquent jusqu’à 20 millions d’euros d’amende ou 4 % du chiffre d’affaires annuel total.

 

Les atouts de la réglementation RGPD sur votre marketing mobile

Nous venons de consacrer environ 900 mots à l’impact technique du RGPD 2018 sur votre stratégie marketing mobile. Si ces mesures vous semblent contraignantes, elles sont pourtant empreintes de nombreux avantages pour votre e-commerce.

 

La confiance de vos visiteurs

Les internautes sont de plus en plus concernés par l’utilisation de leurs données. Beaucoup se méfient des sites internet où il faut laisser trop de coordonnées, avec une politique de confidentialité faible.

Rassurer vos visiteurs avec une explication claire sur votre utilisation des données, demander un consentement par option et offrir un moyen de suppression de leurs informations va vous distinguer de la concurrence. En effet, si cette réglementation est obligatoire, à l’heure actuelle, seules 50% des applications mobiles sont en accord avec le RGPD 2018.

Cette nouvelle loi vous offre l’opportunité de vous positionner comme un acteur de la protection des données et de rassurer vos clients, comme vos prospects. A la clé ? Un meilleur taux de conversion et de rétention.


 

Une base de données plus qualifiée

Lorsque vous segmentez le type de message que vos clients veulent recevoir, vous vous assurez leur abonnement sur le long terme. Imaginez qu’un utilisateur soit d’office abonné à toutes les notifications. Au premier message qui va lui déplaire, il va se désinscrire de l’ensemble de vos offres ! Si vous le laissez choisir, il sera plus réceptif à vos offres commerciales et, au pire, il se désinscrira d’un type de notification, pas de toutes.

Résultat ? Sur le long terme, vous qualifiez votre base de données. Cette dernière ne comportera que des clients intéressés par vos promotions, ce qui augmente vos chances de conversion sur mobile. En parallèle, comme vous enverrez ces SMS ou notifications à une base plus restreinte (mais plus qualitative), vos coûts mobiles vont également diminuer.

 

La mise en conformité de la protection des données, selon la réglementation RGPD, n’est pas une option. C’est obligatoire. Cependant, saisissez cette occasion comme une opportunité d’améliorer l’expérience client et d’optimiser les retombées de votre marketing mobile ! Et si vous avez besoin d’aide pour être accompagné durant ce changement, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Recevez 3 articles E-Business par mois

risus. Aenean porta. mattis libero commodo quis, et, vulputate,