Les meilleures stratégies web-to-store pour votre site e-commerce

Les meilleures stratégies web-to-store pour votre site e-commerce

Pour les points de vente physiques, le web est encore trop souvent perçu comme un concurrent aux mauvaises manières : prix cassés, mauvais SAV…

Pourtant les parcours d’achats sont désormais cross-canaux : les consommateurs passent aisément du digital au point de vente physique. Et dans ce nouveau mode de shopping transversal, leurs attentes ont évolué : 91 %* des achats boutique sont précédés d’une recherche d’information en ligne (ROPO**). L’enjeu pour les conso ? S’assurer de faire le bon achat en obtenant des informations sur les prix et promotions, les caractéristiques, les avis utilisateurs, la disponibilité du produit, ou encore les points de vente à proximité.
Pour une stratégie web-to-store optimisée, il vous faut donc parvenir à orienter avec efficacité les prospects en ligne vers ses points de vente physique. La rédaction d’UpMyBiz, experts du conseil e-commerce, vous propose 10 stratégies web-to-store composées de services additionnels 100 % efficaces en e-commerce.

* selon une étude réalisée par BVA pour Mappy en 2014
** Research Online, Purchase OffLine

91 %* des achats boutique sont précédés d’une recherche d’information en ligne c’est le “research online, purchase offline”.

Stratégie web-to-store n°1 : la géolocalisation des produitsStratégie web to store

Plus poussés que le store Locator (donnant à l’internaute l’info des points de vente à proximité de lui), la géolocalisation de produits permet de donner une information plus précises aux internautes, à savoir : les magasins les plus proches de lui commercialisant ce produit. Des enseignes comme Alain Afflelou l’ont déjà mis en pratique. Une best pratice à intégrer au plus vite à votre stratégie webmarketing !

Stratégie web-to-store n°2 : l’accès au stock global ou le stock locators

Stratégie web to store

Comme un mini logisticien, le conso a accès au stock global disponible d’une marque entre ses différents points de vente et son espace de stockage.

Une fois cette info recueillie, on lui offre la possibilité de se faire livrer chez lui ou en boutique. Le stock locator permet donc de mettre à disposition un produit disponible n’importe où en France (voire dans le monde). Cette fonctionnalité est applicable aussi bien on-line qu’en boutique.
La Halle aux Chaussures offre cette fonctionnalité grâce à ses bornes en magasin et permet ainsi de commander les modèles en rupture de stock dans le point de vente. Une fonctionnalité à prévoir dès la phase de cahier des charges e-commerce.


Stratégie web-to-store n°3 : la prise de rendez-vous3. Renault RDV en ligne

80 % des consommateurs de voitures Renault ont effectué un parcours d’achat crosscanal en se rendant sur internet avant d’acheter dans une concession. C’est sur ce constat que la marque a développé des services additionnels favorisant le web-to-store. Ainsi, ils proposent, entre autres, la prise de rendez-vous en ligne pour l’entretien mécanique.

Gain de temps, la prise de rendez-vous est un véritable support au commerce de proximité (esthéticien, coiffeur..) mais également aux marques de luxe et sociétés de services. En effet, leurs acheteurs recherchent une dimension humaine importante dans l’acte d’achat. Une façon subtile et efficace d’améliorer votre rentabilité e-commerce.

Stratégie web-to-store n°4 : le click and collect

4. Fnac click and collectEn proposant le retrait en point de vente comme « mode de livraison », le click and collect est une stratégie efficace de web-to-store déjà mise en place par de nombreux acteurs comme MacDonald’s ou la Fnac pour optimiser leur acquisition de trafic.

Attention néanmoins, le click and collect implique de proposer un service particulier notamment en évitant les temps d’attentes (produits préparés en amont, caisses dédiées…). Les implications logistiques et en organisation ne sont donc pas à sous évaluer.

Stratégie web-to-store n°5 : les opérations promotionnelles5. Ikéa promo cuisine

Toutes les opérations promotionnelles permettant de stimuler la venue de consommateurs ou de prospects en magasin comme les bons de réduction, les ventes privées…sont à envisager. Ikéa a récemment réalisé une opération de web-to-store en envoyant à sa base d’abonnés newsletter une promotion alléchante sur les cuisines. Intégrez ces opérations dans le planning commercial e-commerce annuel pour piloter au mieux le budget à allouer.

Stratégie web-to-store n°6 : la digitalisation de vos points de vente

Bornes-de-commandeNous l’avons vu plus haut, l’enjeu du point de vente est de fournir une prestation de conseil optimale aux consommateurs. Dès lors, la digitalisation du point de vente est un support à la vente intéressant s’il est conçu pour accompagner le commercial ou le vendeur à réaliser sa vente.
L’automobile s’est saisie de ce formidable outil en proposant des tables tactile ou des tablettes permettant de configurer une voiture selon ses desiderata, seul ou accompagnés d’un vendeur comme chez Mazda France.
Très pragmatiques, les bornes du MacDo permettent une efficacité logistique accrue et un gain de temps pour l’acheteur (et on sait l’enjeu du timing dans ces chaines de fastfood).

6. borne macdo
Avec un temps d’avance, des marques comme Miliboo proposent, elles, une « expérience de shopping ultra personnalisée » (les mots sont de la cofondatrice Aline Buscemi) en permettant de télécharger une appli (Milibootik) lors de son passage en magasin, ou de chausser des lunettes de réalité augmentée… ou comment amener virtuellement son appartement dans le point de vente : le crosscanal poussé à son extrême !

Stratégie web-to-store n°7 : le devis outil du web-to-real-life

Pour les sociétés de service, le devis est un excellent outil de web-to-real-life si on peut l’appeler ainsi. En effet, il permet une première prise de contact qui sera à la fois engageante tout en permettant de mieux qualifier le prospect avant une prise de contact réelle. C’est donc une stratégie efficace dans l’optimisation de vos taux de transformation : mieux compris, le prospect est plus satisfait. Par la suite, il ne tient qu’à vous de satisfaire vos clients par la mise en place de tableau de bord e-commerce efficace.

Stratégie web-to-store n°8 : le service client 2.0

En offrant un service de conseils personnalisés en ligne, les sites mettant en œuvre cette fonctionnalité s’assurent une efficacité redoutable puisqu’ils répondent au besoin de renseignement des consommateurs.
D’ailleurs, de nombreuses marques se sont équipées de modules de chat permettant de fournir en live des réponses aux interrogations des conso. Le service-client 2.0 en somme !
Un cran plus loin – en termes de service mais également d’investissement – Ikéa a mis en place un service de conseillers en ligne pour dessiner votre cuisine. Vous faites appel à leurs architectes d’intérieur pour 89 euros. Si vous achetez leur cuisine, ce tarif vous est remboursé.
Evidemment, pour sélectionner les façades de sa cuisine, vous vous rendrez en point de vente… Efficace non ?

Stratégie web-to-store n°9 : le content marketing

En travaillant sur votre relationnel et votre proximité avec vos consommateurs, le contenu est un outil de web-to-store à concevoir sur le long terme. Fidélisez via le site et contribuez à instaurer une relation privilégiée avec la marque par des rendez-vous réguliers, des actualités, des privilèges… Notre agence propose un accompagnement entreprise spécifique pour mettre en place les contenus les plus adaptés et vous propose ainsi un conseil acquisition de trafic au millimètre !

Stratégie web-to-store n°10 : créer une dynamique d’entreprise

Stratégie web-to-store

C’est bien beau de concevoir une stratégie web-to-store mais pour que les synergies soient à leur efficacité maximale, encore faut-il parvenir à mobiliser l’intégralité de vos équipes !
Car l’apport de trafic doit être conçu comme mutuelle par tout son réseau.
Il est donc indispensable de transférer des compétences web tout autant que de créer des ponts techniques et organisationnels.
Une solution à envisager : créer une « cellule multicanale » qui viendra chapeauter les stratégies web et off-line pour leur apporter de la cohérence (en priorité sur les aspects marketing et logistiques). L’objectif ultime étant d’organiser son entreprise en crosscanal pour que les synergies se créent d’elles-mêmes à tous les niveaux.
Autre priorité : former la force de vente pour optimiser les synergies. En effet, tout l’enjeu pour eux est de favoriser l’upsell ou le crosssell lors du passage en magasin.

Le web-to-store (et tous les types de stratégies crosscanal) peuvent vous mettre face à des défis techniques, logistiques, humains et budgétaires, l’équipe  de consultant e-commerce d’UpMyBiz est là pour vous conseiller les outils les plus adaptés à votre business.
Nous accompagnons également la personnalisation et le pilotage des indicateurs de l’efficacité de votre stratégie web-to-store.

Recevez 3 articles E-Business par mois

facilisis mattis id justo porta. Praesent elit. et, consequat. ut dolor.